4 septembre 2017

APPLICATIONS

CMS

La gestion de contenus recouvre aujourd’hui une large palette de besoins : sites d’informations ; sites Corporate, sites de services, extranets sécurisés, intranets participatifs, espaces communautaire...
Pour couvrir ce périmètre, il existe d’excellentes solutions open source au périmètre très large
comme : Drupal, eZ Publish, TYPO3, Jahia, Spip, HippoCMS, Joomla, WordPress… lesquelles sont devenues des standards dans l’univers de la gestion de contenus tant elles dominent par leur capacité, leur modularité et leur périmètre fonctionnel et technique.
Elles sont devenues, au fil des années, plus que des alternatives sérieuses dans le domaine de l’Enterprise Content Management. Elles dominent désormais le marché.

OUTILS DE PARTAGE DE DOCUMENTS

Dans l'univers du "cloud de document", il existe de nombreux challengers. Il y a d’un côté les géants propriétaires et payants tels que Google, Microsoft, Apple, Amazon et de l’autre les indépendants payants à tendance "partiellement gratuits", on parle bien sûr de Dropbox, SugarSync, Evernote, Bittorent Sync, AeroFs, Humyon (rebaptisé dernièrement en Safesync), etc... Ils sont nombreux à offrir des services de gestion documentaire dans les nuages. Difficile de se faire une place dans cet olympe qui conserve vos documents sur leurs environnements (et qui leur offre la possibilité d'en disposer... comme bon pourrait leur sembler). Et pourtant, il existe une alternative pour être indépendant et obtenir le même niveau de service et c'est bien sûr l'open source ! Dans cette rubrique, vous trouverez des solutions telles qu’OwnCloud, SparkleShare, Create Synchronicity… qui répondent à ce besoin devenu indispensable pour le travail collaboratif.

CRM

Les CRM (« Customer Relationship Management »), également appelé GRC (« Gestion de la Relation Client ») sont des outils destinés à capter, traiter et analyser les informations sur des clients ou prospects.
Le périmètre de ces outils est donc potentiellement très (très) large puisqu’il traite de toutes les actions permettant de fidéliser des clients et prospects en leur offrant le meilleur service possible.
Parmi les fonctionnalités que l’on trouve dans les CRM, on peut citer : gestion multi-entités, service Client, gestion de cas et groupware, cycle des ventes, campagnes de marketing et de diffusion massive, gestion des contacts et des comptes, etc.
Dans l’univers open source, on trouve des produits de grande qualité comme SugarCRM ou VTiger.

DECISIONEL

Une des briques essentielles du décisionnel constiste à établir des rapports.
Les outils de reporting, tel que BIRT, permettent non seulement de générer des rapports (paramétrés ou non) au format HTML, PDF, XLS, DOC, PPT, etc.) mais aussi de construire des tableaux croisés dynamiques.
Les données affichées peuvent provenir de bases et de requêtes différentes. D’ailleurs, les outils de reporting fournissent généralement des plugins pour se greffer facilement à des sources ou applications externes.
Les outils comme JasperReports, vont jusqu’à offrir des analyses multidimensionnelles ce qui permet d’exploiter les possibilités d’un serveur Mondrian directement dans des rapports. Les suites décisionnelles regroupent généralement les deux catégories présentées précédemment ; c'est-à-dire l’ETL et le reporting.
Ainsi, le périmètre des suites décisionnelles est très vaste : exécution des rapports, analyse OLAP avec Mondrian, aide à la création de requêtes, ETL, module de gestion du workflow de publication, etc..
L’offre décisionnelle open source est très riche avec 4 outils de grande qualité : JasperSoft, SpagoBI, Palo et Pentaho.

DAM

L’importance des images numériques, vidéoS ou autres médias riches dans les flux de travail et dans la diffusion de documents pose la question de leur gestion. Domaine proche de la GED, le Digital Asset Management – ou DAM, permet d’ingérer, d’indexer et de conserver les données, de disposer d’une ergonomie adaptée (visionneuse de médias par exemple), de gérer de nombreux formats (raw, psd…), de gérer les droits de la propriété intellectuelle (Watermark, durée d’utilisation…), de connecter les logiciels métiers (PAO, retouche photo…) etc... Nous nous sommes focalisés pour cette partie sur les solutions Open Source les plus abouties qui permettent une gestion optimale des ressources multimédias, mais d’autres logiciels en cours de développement semblent prometteurs.

E COMMERCE

Le domaine de l’e-commerce est également très vaste. Que ce soit pour faire connaître sa e-boutique et obtenir du trafic, pour informer le client sur les produits, de lui faire vivre une expérience de shopping, d’assurer la vente, et l’après vente… de nombreuses solutions sont disponibles.
Dans cette catégorie, toutefois, nous nous sommes focalisés sur les solutions open source de boutique en ligne en présentant des outils phares comme Magento ou Prestashop.
Le périmétre des e-boutiques est devenu très important avec des fonctionnalités comme : la catégorisation avancée, la définition de familles de produits, la gestion des produits configurables, des fonctions de cross-selling et de up-selling, les moteurs de promotions, la gestion multi-boutiques, la gestion avancée des devises et des taux de TVA, etc.

ERP/PGI

Le monde du progiciel de gestion intégré (PGI, ou ERP en anglais), est à son tour gagné par des solutions open source arrivées à maturité.
Dans un premier temps, les ERP open source permettent à des petites PME de disposer d'outils de gestion complets au meilleur coût, leur apportant rapidement un vrai bénéfice en termes de compétitivité. Mais déjà, ils remontent l'échelle, et s'adressent à des PME de plus de 1000 salariés, que ce soit dans les secteurs industriels, distribution ou services.
Le domaine étant extrêmement vaste, des différences de couverture fonctionnelle peuvent destiner un produit de préférence à tel ou tel secteur d'activité. Mais l'un des critères de choix les plus importants est la flexibilité, l'extensibilité, et donc les bases technologiques qui permettront à un produit donné d'être adapté à une diversité de contextes, avec très peu de développements spécifiques.
Des produits comme Compière, OpenERP, OpenBravo ou ERP5 tiennent la corde des ERP open source.

GED/ ECM

La gestion de l’information d’entreprise (Enterprise Content Management) se caractérise par la combinaison d’outils de gestion électronique des documents (GED ou GEIDE) et de gestion de contenu structuré (CMS).
L’ECM permet d’accroître l’efficacité de votre organisation en offrant à vos collaborateurs une solution pratique et efficace pour créer, trouver et utiliser l’information – qu’elle soit structurée ou non, incluse ou non dans un document.
Aujourd'hui, les solutions de GED open source ont atteint un exceptionnel niveau de maturité, et rivalisent à armes égales avec les plus grandes offres commerciales, apportant des bénéfices uniques en termes d'ouverture, de pérennité, et de coûts.
Alfresco, Nuxeo, Knowledge Tree, Maarch, Jahia... l’offre open source de la gestion documentaire est de plus en plus riche.

BIBLIOTHEQUE ET DOCUMENTATION

Adossé à l’univers de la gestion documentaire, des outils open source de gestion bibliothécaire et de documentation ont vu le jour ces dernières années.
On peut notamment citer Koha ou PMB.
Parmi les principales fonctionnalités de ces outils, on peut citer : import de notices et catalogage UNIMARC, gestion des lecteurs, prêts/retours avec amendes, périodiques et commandes, OPAC, Client et Serveur Z3950, serveur OAI-PMH, gestion de thesaurus, OPAC (interface de consultation à destination des utilisateurs), DSI (diffusion selon centres d'intérêt), gestion des périodiques et des achats, etc.

PORTAIL

Un portail est un site qui réunit différentes ressources, soit autour d’un même thème (portail immobilier, portail d’emploi, …) soit sans thème particulier, c’est un portail généraliste, tel que Yahoo par exemple.
Un portail donne accès à des ressources qui ne lui appartiennent pas toutes : il propose des services relevant d’autres sites, sa valeur ajoutée propre étant dans la sélection et la réunion de ces outils.
Enfin, un portail intègre aussi une dimension de personnalisation, plus ou moins élaborée.
Alliance de contenus et bouquet de services, liens vers des ressources tierces, personnalisation : voilà qui définit généralement un portail.
Des outils open source sont disponibles pour permettre la réalisation de ce type de projet. On peut notamment citer Liferay, Jahia ou eXo Platform.

PIM

Les PIM (Product Information Manager) sont des référentiels de données Produit. Elles ont pour but de collecter, agréger et gérer les informations Produit liées à un catalogue. Dans la plupart des entreprises, ce type de données est éclaté entre N services (l’ERP a les données de base, le marketing a les visuels, le stock est géré dans un logiciel tiers, etc.) et dans N logiciels quand ce n’est pas un tableur qui est utilisé. Maintenir un catalogue (à destination d’une plateforme ecommerce par exemple) relève alors du parcours du combattant. Une PIM permet de centraliser le référentiel d’informations Produit en fournissant des accès aux différents interlocuteurs, des interfaces de saisie optimisées qu’elles soient manuelles ou automatisées (via API par exemple, import, export, …).

RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE (RSE)

Le succès des réseaux sociaux publics tels que Facebook, Twitter, LinkedIn, etc. n’est plus à démontrer. Ils mettent en lumière l’intérêt qu’ont les individus à se rapprocher, à se connaître, à échanger et à travailler ensemble.
Les RSE (« Réseaux sociaux d’Enteprise ») sont nés du constat que l’entreprise pouvait également utiliser ce support pour générer de la valeur.
C’est en ce sens que les réseaux sociaux sont utilisés par les entreprises : pour créer de la richesse. L’usage des réseaux sociaux est désormais intégré et ce sont dorénavant les entreprises qui encouragent leurs collaborateurs à les utiliser pour communiquer.
Pour couvrir ce besoin, on trouve de plus en plus de solutions open source de qualité telles que Drupal Commons, Elgg ou Liferay Social Office.

BLOGS, WIKIS ET FORUMS (RSE)

On ne présente plus les blogs, wiki et forums tellement ils sont désormais intégrés à l’entreprise. On dit d’eux qu’ils sont une composante à part entière du Web 2.0.
Un blog est un type de site Web composé de billets (post), c'est-à-dire des notes agglomérées au fil du temps (classement par date).
Un wiki peut également être défini comme un type web mais sa particularité consiste en son ouverture vers les autres. En effet, les pages sont généralement modifiables par les visiteurs afin de permettre des contributions collaboratives.
Un forum est, quant à lui, un espace de discussion publique (généralement) ou les échanges sont archivés par sujet.
Dans cette catégorie, nous présentons les meilleures solutions open source : DotClear, PhpBB, XWiki, etc.

E LEARNING

L’e-learning, également appelé « Formation en ligne » consiste en l’apprentissage à travers des solutions électroniques, web notamment.
Elle permet de créer et mettre à disposition des apprenants, des cours et divers outils pédagogiques, d'évaluer leurs connaissances et de favoriser les communautés d'apprentissage autour d'outils collaboratifs.
Parmi les principales fonctionnalités que l’on peut trouver dans un outil d’e-learning, on peut citer : gestion des professeurs, élèves et cours, création de types de ressources pédagogiques, compatibilité SCORM, questionnaires, outils collaboratifs (wiki, forums et blog), planning, supervision des apprenants, etc.
Parmi les solutions open source, les outils tels que Moodle ou Claroline ont une excellente notoriété.

SUIVI D AUDIENCE ET AUTRES

Il existe deux catégories d’outils extérieurs aux applicatifs (au sens large) pour la mesure de l’audience : les analyseurs de log, qui travaillent à partir des fichiers de log du serveur HTTP, et les applications distantes qui collectent leurs données au moyen de balises spéciales insérées dans les pages.
Dans l’univers des solutions open source, on utilise fréquemment des outils comme AWStats (analyse de logs) ou Piwik (analyse sur base de marqueur).
Dans cette dernière rubrique de la dimension « Applications » nous présentons d’autres outils open source qui peuvent trouver leur intérêt dans les entreprises même s’il était difficile d’en faire une catégorie à part entière.
Nous présentons notamment OpenX (un outil de régie publicitaire) et Limesurvey (un outil avancé de création de sondages et d’enquêtes professionnels).

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais